Article

De droite la vers la gauche : M. BAMBA Semon, Coordonnateur National de la Cellule de Coordination de la Coopération CI/UE, M. KOUADIO Yao Antoine, Inspecteur Technique au MSHP et M. Charles RAUDOT de CHATENAY, chef de section à la DUE

Le 29 mars 2019, s'est tenue à l'hôtel IVOTEL au Plateau, l'atelier de restitution des résultats de l'évaluation finale du Programme d'Appui à la Redynamisation du Secteur de la Santé Ivoirien (PARSSI) financé par l'Union européenne sur les ressources du 10ème FED àhauteur de 10 milliards de F CFA.

La cérémonie officielle, présidée par M. BAMBA Semon, Coordonnateur National de la Cellule de Coordination de la Coopération CI/UE, a enregistré la présence des services du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique principal bénéficiaire de l'action, la Délégation de l'UE ainsi que des ONG intervenants dans le secteur de la santé en tant que partenaires de mise en œuvre.

Formulée en 2012, après une analyse situationnelle du système de santé ivoirien visant àidentifier les besoins prioritaires dans le secteur au lendemain de la sortie de la crise post-électoral, le PARSSI s'est articulé autour des axes suivants visant à: (i) apporter un appui institutionnel aux services du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique ; (ii) améliorer l'accès aux médicaments essentiels de qualité et : (iii) apporter une réponse àla problématique de l'offre et de l'accès aux soins communautaires au profit des populations vulnérables des régions de San-Pedro, Man, Bouaké et Abidjan.

L'évaluation finale a consisté àanalyser les résultats obtenus sur la base des critères de (i) pertinence du programme ; d'efficacité des actions ; (ii) d'efficience dans la gestion des ressources ; (iv) de la durabilité des actions et ; (v) de leur impact sur les bénéficiaires. L'évaluation a révélé que le programme tel que défini, était tout àfait pertinent en ce sens qu'il adressait des problèmes prioritaires ; qu'il a atteint des résultats tangibles qui ont bénéficié directement au système de santé, aux acteurs et aux populations, dont les effets en termes d'impact et de durabilité sont quelques peu atténués par les contraintes auxquelles fait face le ministère en charge de la santé.

En termes d'acquis, le PARSSI a permis d'atteindre les principaux résultats suivants :

  • au niveau de l'appui institutionnel : l'amélioration de la qualité de l'offre de soins grâce au renforcement des capacités opérationnelles de plusieurs structures hospitalières avec l'acquisition de véhicules roulants, d'ambulances médicalisées et d'équipements médicaux et biomédicaux ; l' accompagnement de la CMU àtravers l'élaboration de la nomenclature Générale des Actes de Médecine et de Biologie ; le renforcement des capacités des formateurs pour la mise en œuvre du panier minimum de soins (PMA) ;
  • au niveau de l'appui en médicaments, le PARSSI a contribué àl'élaboration des projets d'établissements Hospitaliers (PEH) ; l'amélioration de l'efficacité managériale et opérationnelle de la Nouvel PSP ; l'accompagnement de la Direction de la Pharmacie du Médicament et des Laboratoires (DPML) ; la création de l'Autorité Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique (AIRP) ; l'organisation d'une conférence régionale sur les faux médicaments dans le cadre de la Lutte contre le marché illicite et les médicaments de qualité insuffisante et falsifiés ;
  • au niveau de l'appui aux établissements sanitaires àbase communautaire (ESCOM), le PARSSI a contribué àrestaurer la confiance dans les structures de soins de premiers contacts et améliorer l'accessibilité des soins et services (accouchements, vaccinations, Consultation Prénatales, consultation curative...) à travers les actions menées par 05 ONGs nationales et internationales pour le renforcement de l'offre de soins communautaire.

Des recommandations ont toutefois été formulées par les consultants àl'issue de l'évaluation dans l'optique d'améliorer les actions futures dans le secteur de la santé.


Partager cet article

AGENDA

séance de travail sur la collecte des données des Indicateurs des projets « ENERGOS 1 » et « ENERGOS 2 ». 15:30

Du 28-09-2018 au 29-09-2018

CA VOUS INTERESSE !

FAQ

A VOIR EGALEMENT

NOS PARTENAIRES