Article

Offrir l'opportunité à 100 villages de Côte d'Ivoire repartit dans 3 districts (Montagnes, Sassandra-Marahoué et Bas Sassandra) de bénéficier de services sociaux de base dans les domaines de l'hydraulique et de l'assainissement, tel est le challenge que veut relever le Programme Hydraulique et Assainissement pour le Millénaire (PHAM) financé par l'Union européenne à hauteur d'environ 16,40 milliards de francs CFA (25 millions d'euros).

Afin de faire le point de la mise en œuvre de cette importante convention de financement, la première réunion du comité de pilotage s'est tenue le lundi 15 décembre 2014 dans la salle de conférence du Ministère de la Construction, du Logement, de l'Assainissement et de l'Urbanisme, sise au 12ème étage de la tour D.

Cette rencontre, présidée par M. GUIHI Benoit, Directeur de Cabinet du Ministre de la Construction, du Logement, de l'Assainissement et de l'Urbanisme a enregistré la participation de M. Gilbert EKPINI et de M. DIABATE Kaladji, respectivement Directeur de Cabinet et Directeur de Cabinet adjoint du Ministre des Infrastructures Economiques, ainsi que la présence de l'ensemble des structures membres du comité de pilotage du PHAM qui sont la Délégation de l'Union européenne, la Cellule de Coordination de la Coopération CI/UE, l'Office National de l'Eau Potable (ONEP), l'Office National de l'Assainissement et du Drainage (ONAD), la Direction de l'Assainissement et du Drainage (DAD), la Direction Générale des Infrastructures de l'Hydraulique Humaine (DGIHH) et les trois structures chargées de la mise en œuvre qui sont l'UNICEF (volet assainissement), la KFW (volet hydraulique) et MWH (volet appui institutionnel).

La rencontre s'est déroulée en trois grandes étapes, la présentation générale de la convention PHAM, suivie de l'état d'avancement de la mise en œuvre des activités et des perspectives à court et moyen terme. La présentation générale faite par M. Hervé Aka N'ZAI, chef du Département Infrastructures, Energie et de Développement Urbain de la Cellule de Coordination de la Coopération CI/UE a permis de rappeler le contexte dans lequel a été signé la convention de financement, les objectifs et les résultats attendus. Il a noté qu'au plan financier, les ressources octroyées par l'Union européenne ont été engagées à plus 98 % soit 16,10 milliards de francs CFA (24, 55 millions d'euros).

Cette présentation a été suivie par la présentation des réalisations du volet hydraulique et du volet assainissement de la convention.

Concernant le volet hydraulique, M. IDO Adama, Directeur de l'Hydraulique Rurale et Périurbaine à l'Office National de l'Eau Potable (ONEP) a présenté les actions menées pour atteindre ces objectifs qui sont :

  • améliorer l'accès à l'eau potable des populations de la zone du programme ;
  • assurer à travers la professionnalisation du sous-secteur de l'hydraulique rurale, l'entretien et la gestion des infrastructures d'alimentation en eau potable de la zone du programme.

Pour le volet assainissement, Madame GBAGUIDI Suzanne, responsable assainissement de l'UNICEF a fait le point des actions menées pour permettre :

  • d'éliminer la pratique de la défécation à l'air libre dans les villages cibles ;
  • d'améliorer l'accès durable à l'assainissement hygiénique et l'utilisation des infrastructures d'assainissement améliorées par les populations de la zone du programme.


Partager cet article

AGENDA

séance de travail sur la collecte des données des Indicateurs des projets « ENERGOS 1 » et « ENERGOS 2 ». 15:30

Du 28-09-2018 au 29-09-2018

CA VOUS INTERESSE !

FAQ

A VOIR EGALEMENT

NOS PARTENAIRES