Article

Epousant le célèbre adage qui dit que la route précède le développement, l'Union européenne principal partenaire au développement de la Côte d'Ivoire, dans le souci d'apporter une solution durable qui contribuera àla relance de la politique de développement des infrastructures routières, a décidé de soutenir notre pays en finançant à hauteur de 440 millions de F CFA (671,020 euros) des études pour le renforcement de la route Adzopé-Agnibilekrou qui est fortement dégradé en certaines sections dont la durée de vie se situe entre 27 et 40 ans d'une part et des études pour le bitumage du tronçon Agnibilekrou-Takikro long de 32 kilomètres. La réhabilitation de ces axes permettra d'améliorer le réseau routier en terre qui est le moyen privilégié de déplacement des populations, de relier la ville de Kumassi au Ghana à celle d'Agnibilekrou en Côte d'Ivoire pour faciliter l'écoulement des productions agricoles et l'alimentation du grand marché de Bouaké.


Partager cet article

AGENDA

séance de travail sur la collecte des données des Indicateurs des projets « ENERGOS 1 » et « ENERGOS 2 ». 15:30

Du 28-09-2018 au 29-09-2018

CA VOUS INTERESSE !

FAQ

A VOIR EGALEMENT

NOS PARTENAIRES