Article

Le mercredi 10 avril 2019 sous la houlette de la Cellule de Coordination de la Coopération CI/UE, s'est tenue la 2ème réunion du comité de pilotage du Programme d'Appui au Secteur du Vivrier (PASV) financé par l'Union européenne à plus de 13 milliards de F CFA (20 millions d'euros) sur la période 2016-2022.

Présidée par M. BAMBA Semon, Coordonnateur National, cette rencontre a enregistré la présence des représentants de la Délégation de l'Union européenne, de l'Assistance Technique au Programme d'Appui du Secteur du Vivrier en Côte d'Ivoire ainsi que tous les partenaires techniques nationaux intervenant sur le projet notamment : (i) le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MINADER) ; (ii) le Ministère du Commerce et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (MCPPME) ; (iii) l'Office d'aide à la Commercialisation des Produits Vivriers (OCPV) ; (iv) le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) et ; (v) les organisations professionnelles des filières manioc et maraichers.

La rencontre a permis de présenter : (i) l'état d'avancement de la mise en œuvre des différentes composantes du programme sur la période comprise entre le premier comité de pilotage organisé le 12 septembre 2018 et la fin du premier semestre de l'année 2019, et (ii) les difficultés rencontrées par les structures ainsi que les perspectives du prochain semestre.

En tenant compte des difficultés susceptibles de freiner l'atteinte des résultats attendus, le comité de pilotage a fait des recommandations aux structures responsables de la mise en œuvre du programme notamment, le respect des délais contractuels pour la transmission des rapports et l'information préalable des services de l'ON du FED et de la DUE sur les éventuelles modifications d'actions. Il a également entériné le principe de : (i) la mise en place d'un cadre de suivi technique, à travers la programmation de rencontres mensuelles, en vue de créer une collaboration étroite entre les différentes parties prenantes au projet ; (ii) la prise en compte de la contribution de l'Etat au budget du programme, à travers un avenant à la convention de financement et ; (iii) le report de la date limite de contractualisation au niveau du Devis programme Vivrier.

Le Programme d'Appui au secteur du Vivrier qui s'étend sur la période 2016-2021, a effectivement démarré le 21 novembre 2016. Il vient appuyer les efforts du Gouvernement ivoirien en matière de sécurité alimentaire et de création d'emplois. Il est structuré autour de trois composantes principales, à savoir : (i) le Projet d'Appui au développement des filières manioc et maraichers, mis en œuvre par le FIRCA, (ii) un appui institutionnel au Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural pour favoriser la maitrise des filières vivrières, et (iii) un renforcement des capacités de l'Office de la Commercialisation des Produits Vivriers (OCPV)pour contribuer à la fluidification de la commercialisation des produits vivriers.


Partager cet article

AGENDA

séance de travail sur la collecte des données des Indicateurs des projets « ENERGOS 1 » et « ENERGOS 2 ». 15:30

Du 28-09-2018 au 29-09-2018

CA VOUS INTERESSE !

FAQ

A VOIR EGALEMENT

NOS PARTENAIRES